L'HISTOIRE DU NOEUD PAPILLON

Il est très difficile de reconstituer avec certitude l'histoire du nœud papillon, et en particulier de dater la séparation de la cravate, c'est-à-dire l'époque où le nœud papillon n'est plus considéré comme une simple forme de nœud de cravate, mais acquiert une forme qui lui est propre.

Le nœud papillon serait à l'origine un nœud de cravate très complexe imaginé par Beau Brummel, célèbre dandy anglais de la première moitié du 19éme siècle.

D'autres croient comprendre que le nœud papillon serait une variante plus moderne du Jabot.

Enfin d'autres encore, moins nombreux, affirment au contraire que le nœud papillon existait avant la cravate, et serait une déclinaison des foulards colorés portés par les cavaliers croates lors de la Guerre de Trente Ans (théorie controversée puisque justement, c'est du mot "croate" que vient le mot cravate).

Le nœud papillon (familièrement « nœud pap » en français et « bow tie » en anglais) est une sorte de cravate, dont la forme une fois nouée rappelle celle d’un papillon.

Derrière le terme de « nœud papillon » se cachent en réalité :

- Deux formes distinctes : avec des bouts plats, il s'agit du « battoir » ; tandis qu'avec bouts pointus, il s'agit du « papillon » à proprement parler ;

- Trois principales variantes d'attache : les nœuds à nouer soi-même (qui peuvent être ajustables ou à taille de cou fixe comme les chemises), les nœuds pré-noués ou à nouer.  

 

       

L'histoire du Noeud Papillon 

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Scroll To Top